[Chronique n° 3] – Need de Joëlle Charbonneau

Titre : Need

Auteur : Joelle Charbonneau

Genre : Thriller, thriller psychologique, jeunesse

« Non, je ne suis pas aussi naïve. Mais ce soir, dans le noir, j’ai envie d’être importante pour quelqu’un. J’ai envie qu’on m’ouvre une porte plutôt qu’on me la ferme au nez. »

Résumé : Désir: Envie de posséder un objet ou de réaliser un rêve.
Besoin: Nécessité de détenir quelque chose ou d’accomplir un acte essentiel à votre vie.
De quoi avez vous besoin ?
Les adolescents du lycée de Nottawa se réunissent tous sur NEED, un nouveau réseau social qui leur promet de répondre à leurs besoins sous couvert d’un total anonymat, quels que soient ces besoins… Et quelles qu’en soient les conséquences. Car, c’est bien connu, on n’a rien sans rien

Mon exemplaire :

IMGP0062.JPG

Editions : Milan

Nombre de pages : 316

J’ai lu l’exemplaire des éditions Milan, il était très pratique, puisqu’assez compact. La couverture est bien, ce que j’aime beaucoup dessus sont les phrases écrites en lettres fines dans tout le fond, qui énoncent les différents besoins que les adolescents de Nottawa ont exprimé au cours du livre. J’ai lu ce livre très rapidement, en deux nuits à peu près. J’ai bien aimé la forme que prenait ce livre, puisqu’il nous présente la situation du point de vue de différents personnages, ce qui est intéressant, car chaque personnage ne prend pas la situation de la même manière. De plus, régulièrement tout au cours du livre, nous retrouvons des sortes de compteurs qui indiquent le nombre de membres actifs, les demandes en cours et les demandes réalisées. J’ai trouvé cela très bien car à travers ce compteur, je trouve qu’on comprenait d’une part très bien l’évolution de la situation, et, d’autre part cela ajoute au suspens car au fil de la lecture, on comprend bien que ce compteur représente aussi un peu la gravité de la situation qui augmente.

Avis :

  • Donc, Need aborde le sujet des besoins selon les adolescents. On suit ici, principalement Kaylee. Elle s’inscrit parmi les derniers sur Need, et effectue une demande plutôt incongrue. En effet, son frère souffre d’une maladie au niveau des reins. Vous l’aurez compris, Kaylee demande donc un rein à Need, et c’est de là que part l’intrigue. Et quelle intrigue ! Je l’ai trouvée juste glaçante. Pour tout vous dire, lorsque je refermais mon livre le soir avant d’aller me coucher, je ne parvenais pas à trouver le sommeil, car l’histoire me hantait, je voulais savoir rapidement ce qui advenait ensuite, mais comme il était tard, je lisais de plus en plus lentement alors c’était un cercle vicieux..!

  • J’ai bien aimé le fait que l’on entre dans le vif du sujet très rapidement, l’auteure ne tourne pas autour du pot, mais le suspens est très bien gardé dans un équilibre en parfait : elle nous donne juste assez de révélations pour ne pas trop en dire mais assez pour nous rendre complètement accro à ce roman.

  • L’intrigue est très prenante, elle m’a complètement obsédée ! Plus j’avançais dans le livre, plus les actions allaient loin, j’en venais à me demander quel et quand serait le point de rupture. Le suspense est merveilleusement bien gardé, et cela peut même en devenir énervant ! En effet, on s’oriente vers une piste, on la suit, on voit le dénouement se profiler au loin, mais non, soudainement, le récit prend une toute autre tournure..! Mais c’est bien entendu ce suspense glaçant qui fait que ce livre est si cher à mes yeux !

  • Ce roman nous présente beaucoup de points de vues. Au début, on découvre les personnages séparément, puis on comprend progressivement les liens qui les unissent. Au début, le réseau social paraît tout à fait normal, mais peu à peu on comprend les mécanismes de cette organisation perverse, mais qui nous fascine ! En effet, les réactions des personnages évoluent doucement mais cela prend une tournure brutale à la fin du roman. J’ai trouvé qu’à travers eux, nous pouvions clairement comprendre à la fois les motivations qui les animent, mais, d’autre part, nous pouvons nous rendre compte de la portée que leur naïveté a. On comprend également que les intentions de cette organisation sont tout sauf nobles. Malgré le fait que les personnages sont nombreux, l’auteur nous les présente de manière à ce que l’on s’attache tout de même à eux.

  • La plume de Joëlle Charbonneau est juste géniale, elle arrive à nous faire entrer dans l’histoire très rapidement et très profondément. Cet ouvrage se lit tout seul, sans anicroche. J’ai beaucoup aimé le genre addictif de ce roman. En effet, ce livre nous rend addict à l’addiction que vivent les personnages, c’est absolument fascinant !

  • Dans certains de romans à suspense, vers la fin, celui-ci s’essouffle, et la fin me laisse donc sur ma faim, mais ici pas du tout, c’est même tout l’inverse ! Cette fin a été très satisfaisante, et, pour moi, a clôt ce livre d’une manière parfaite. En effet, cette fin laisse un champ ouvert, ce qui m’a beaucoup plu !

En conclusion : Un énorme coup de cœur grâce à un suspense glaçant, des personnages grandement intéressants, et une intrigue merveilleuse !

En 3 mots :

3 motss need

J’espère vous retrouver bientôt, et d’ici là, je vous souhaite de bons moments le nez dans un livre !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :